S’informer, échanger, entre professionnels de l’immobilier.


4 choses qu’un patron d’agence doit prendre le temps de faire en août

8608 2
Découvrez les univers métiers liés à cet article :

4 choses qu'un patron d'agence doit faire en Aout

Pourquoi être sur le pont quand tout le monde est à la plage ? Pour prendre de la hauteur… et une longueur d’avance sur ses concurrents.

L’été, une période creuse ? Pas si on considère que c’est un moment stratégique pour prendre à bras le corps les sujets de fond qui passent à l’as le reste de l’année. Gros plan sur ces tâches à inclure dans votre to-do-list estivale.

Faire de la veille technologique

Certes, la technologie n’est pas la solution miracle à toutes vos problématiques… mais objectivement, une entreprise peut difficilement continuer à développer son chiffre d’affaires si elle rate le virage digital – y compris si c’est une agence immobilière. Un logiciel de transaction plus performant ? Une application pour digitaliser vos états des lieux ? Le recours à une plateforme web pour commander des photos professionnelles ? Une solution pour faire des plans 3D ou des vidéos 360° de vos biens ? Il ne s’agit évidemment pas de multiplier les gadgets, mais d’analyser les offres, de comprendre les enjeux et d’opter pour les outils qui vous feront vraiment gagner en productivité, en performance et/ ou en image.

A l’inverse, l’été est également une période propice pour évaluer le retour sur investissement des outils déjà en place… et faire les arbitrages nécessaires.

Benchmarker les pratiques des concurrents

C’est le moment ou jamais de lorgner (discrètement) sur l’agence d’en face. Le benchmark consiste en effet à observer les choix stratégiques et les habitudes de ses pairs. C’est une technique très courante dans les entreprises privées, que vous pratiquez probablement déjà de manière spontanée et officieuse. L’enjeu : professionnaliser et systématiser la démarche de sorte à identifier les atouts ou les points faibles de vos concurrents pour vous positionner, mieux décider, et tenter de gagner des parts de marché. L’organisation des vitrines, les prises de parole sur les réseaux sociaux, les services proposés aux prospects pour décrocher un mandat exclusif, la qualité de la présence digitale, les choix publicitaires…autant d’éléments que vous pouvez facilement passer au crible, dans un cadre 100 % légal.

Décrypter vos données (ou mettre en place des indicateurs)

Votre taux d’exclusivité a-t-il progressé ? Quid de la durée moyenne d’une vente par négociateur, du turnover de vos agents commerciaux, de la note attribuée à votre agence sur les plateformes d’avis clients ou du nombre moyen de contacts générés par vos annonces ? Si vous n’avez pas de réponses claires à ces questions, c’est le moment d’exploiter et de « faire parler » les centaines de données à votre disposition dans vos fichiers internes, sur votre espace client SeLoger ou dans les fonctionnalités (souvent inexploitées) de votre logiciel.

Travailler sérieusement sur un plan de formation

Cela ne vous aura pas échappé, la Loi Alur impose désormais 14 heures de formation par an à tous les professionnels de l’immobilier, salariés ou non, y compris les directeurs d’agence. Profitez de la période estivale pour tirer parti de cette évolution juridique et la transformer en avantage concurrentiel. Réfléchissez à un programme sur mesure pour les collaborateurs en fonction des points faibles de chacun, de leurs besoins…et de leurs envies. L’été est également le moment idéal pour prendre du recul sur sa stratégie RH… et le cas échéant d’envisager une nouvelle approche pour le recrutement et l’intégration des nouveaux commerciaux.

Évidemment, le mois d’août doit aussi et surtout vous permettre de recharger vos batteries. Alors, n’oubliez pas de déconnecter !

Aidez nous à rendre ce blog plus proche de vos attentes :

Dans cet article :
, ,

Ceci peut aussi vous intéresser :

Rejoignez la conversation

  1.   

    Entièrement d’accord sur cet article, tout ce travail de fond est indispensable au bon démarrage de la reprise en septembre même s’il faut savoir prendre le temps de déconnecter quelques instants pour se ressourcer. Le savant mélange entre efficacité au travail et repos… Un équilibre parfois difficile à trouver. Merci pour cet article pertinent et bien résumé.
    Cordialement. Guillaume Barbara. Connexion Immobilier Boulogne

    1.   

      Bonjour et merci de votre intervention,
      Effectivement, l’été peut pousser à une oisiveté partielle : soleil, chaleur, creux dans l’activité,… autant de raisons pour bien gérer les temps faibles !
      🙂

Le Club des Experts

Pour commenter cet article, rejoignez le Club des Experts.
Vous découvrirez dans votre espace des articles exclusifs,
des enquêtes en avant première sur votre métier et de nombreux
contenus pour vous aider dans votre quotidien.