S’informer, échanger, entre professionnels de l’immobilier.


4 conseils pour réussir l’intégration d’un agent commercial

Welcome Aboard - Text on Black Chalkboard. 3D Rendering.
279 0
Découvrez les univers métiers liés à cet article :

La bonne intégration d’un agent commercial est indispensable pour toutes les entreprises, mais plus particulièrement pour un promoteur immobilier. Découvrez les conseils essentiels à suivre pour mettre en place un plan d’intégration efficace.

Un poste de travail installé et opérationnel

Cela peut paraître évident, mais pour que votre nouveau collaborateur se sente rapidement à l’aise dans votre société, il est indispensable qu’un poste de travail dédié et opérationnel soit mis à sa disposition dès son arrivée. Cela est nécessaire à la fois pour qu’il puisse se mettre dans le bain le plus rapidement possible et qu’il sente que son arrivée était attendue. En plus de montrer le professionnalisme de votre société, cela est aussi assez révélateur de l’intérêt porté au nouveau collaborateur. De plus, il est judicieux de prendre un peu de temps pour personnaliser l’accueil de votre nouvel agent commercial (déjeuner d’accueil, tour des bureaux, présentation de ses collègues, etc.), afin de créer un climat de convivialité. Par ailleurs, pensez à rapidement impliquer le nouveau collaborateur dans vos réunions, afin qu’il se sente intégré dans la société et qu’il en apprenne les « codes ».

Prévoyez un livret d’accueil ou une formation en ligne

Avant d’accueillir ses premiers clients et prospects, le nouvel agent commercial va devoir intégrer certaines spécificités propres à l’entreprise (utilisation des logiciels, offres commerciales, programmes en cours, etc.). Si n’avez pas prévu de livret d’accueil ou de logiciel de formation en ligne destiné aux nouveaux arrivants, vous risquez de voir votre nouvel agent commercial se retrouver « bloqué » dans une procédure, par manque d’information. En effet, les nouveaux collaborateurs osent rarement déranger leur manager. Le livret d’accueil ou la formation en ligne mis à sa disposition, doit donc comprendre des informations qui lui permettront de bien comprendre le mode de fonctionnement de l’entreprise. Pour ne pas submerger votre nouvel agent commercial d’informations, celles-ci doivent être courtes et claires, par exemple sous la forme de « points clés à retenir » présentant les principales procédures internes, les rôles et responsabilités de chaque collaborateur.

L’ensemble de l’équipe doit être impliquée dans le processus d’intégration

Impliquer l’ensemble de l’équipe dans le processus d’intégration est nécessaire pour vous assurer que la communication se fait de façon efficace entre le nouvel arrivant et les anciens collaborateurs. Vous pouvez notamment prévoir un tuteur, vers lequel le nouvel agent commercial pourra se tourner s’il se retrouve bloqué dans une procédure qu’il ne maîtrise pas encore totalement. Cela participera activement au transfert d’expérience. Dans l’idéal, le tuteur choisi est plus expérimenté et occupe une fonction similaire. Il ne doit pas être un supérieur hiérarchique du nouveau collaborateur, pour éviter que les conseils donnés soient perçus comme des critiques. D’autre part, les rendez-vous clients en doublon sont indispensables à l’intégration d’un nouvel agent commercial. Cela lui permettra d’engranger un maximum d’expérience et d’informations, grâce auxquelles il pourra développer son argumentaire de vente et, quand le moment sera venu, d’accueillir ses futurs clients seul.

Le manager doit se montrer disponible et à l’écoute

Les agents commerciaux, qu’ils soient expérimentés ou non, aiment qu’on leur fasse confiance. Pour réussir leur intégration, il faut donc les responsabiliser, en leur demandant, dans un premier temps, de définir eux-mêmes les objectifs qu’ils pensent pouvoir réaliser à court terme et les engagements qu’ils prennent pour y parvenir. En parallèle, il est nécessaire de mettre en place un tableau de bord afin de piloter son activité quotidienne et être capable d’identifier ce qui ne fonctionne pas parfaitement. D’autre part, montrez-vous disponible et n’hésitez pas à aller vers l’agent commercial pour lui demander s’il a besoin de votre aide ou de celle de ses collègues. Cela le rassurera et lui montrera que vous êtes un manager accessible. Pensez également à planifier des points réguliers favorisant l’écoute et l’échange de bonnes pratiques.

Aidez nous à rendre ce blog plus proche de vos attentes :

Dans cet article :
, , ,

Ceci peut aussi vous intéresser :

Le Club des Experts

Pour commenter cet article, rejoignez le Club des Experts.
Vous découvrirez dans votre espace des articles exclusifs,
des enquêtes en avant première sur votre métier et de nombreux
contenus pour vous aider dans votre quotidien.