S’informer, échanger, entre professionnels de l’immobilier.


6 idées de contenus pour valoriser votre quartier

6 idées de contenus pour valoriser votre quartier
1920 0
Découvrez les univers métiers liés à cet article :

Agent immobilier, votre cœur de métier consiste à vendre un bien et vous mettez tout en œuvre pour le faire le mieux possible. Cependant, au-delà des biens que vous proposez, c’est un environnement que vous vous efforcez de vendre. Tissu commercial, commodités, transports, ambiance : c’est aussi la qualité de vie de votre secteur que vous devez valoriser.

Enrichir vos supports marketing

Comme tous les agents immobiliers, vous faites vivre votre site Internet, votre blog ou votre page Facebook. Vous y publiez selon les cas tout ou partie de votre portefeuille et un argumentaire bien construit sur votre offre de services : le b.a. ba de la communication immobilière ! Mais avez-vous pensé à valoriser votre secteur ? Ce qu’offre ce dernier compte tout autant que la qualité des biens que vous proposez ou l’attractivité du prix au m². La publication d’articles bien illustrés valorisant vos villages, votre ville ou vos quartiers achèvera de convaincre ceux qui vous lisent de se diriger vers votre secteur plutôt qu’un autre et témoignera de votre expertise. Vous devenez un référent pour une installation réussie car parfaitement ciblée par rapport aux attentes et besoins des acquéreurs.

Les thématiques de valorisation

6 thématiques vont vous permettre de valoriser votre secteur. N’en omettez aucune : elles ont toutes leur importance pour vos acquéreurs. Le profil, l’âge et le mode de vie de ces derniers feront simplement qu’ils les prioriseront différemment, mais tous doivent se retrouver dans votre présentation de ce qui devra être leur futur environnement. Tour d’horizon de ces thèmes à développer régulièrement sur vos espaces de communication…

1. Géographie et histoire : le patrimoine naturel et architectural

Un secteur, c’est avant tout un terroir et des quartiers qui ont une géographie et une histoire. Ces deux dernières ont façonné l’environnement et forgé un cadre de vie. Sachez présenter les reliefs de votre ville, les quais de ses cours d’eau, ses rues médiévales, ses boulevards haussmanniens et la diversité de ses quartiers. On ne vit pas au pied des Alpilles comme dans le Bocage normand ou sur les pentes de la Croix-Rousse à Lyon ! L’habitat traditionnel respecte des codes qu’il s’agit d’expliquer et de valoriser par son cachet et son authenticité en le resituant dans son contexte.

Bon à savoir

Quelques dépliants issus de l’office de tourisme disponibles dans votre agence seront appréciés par vos visiteurs et viendront étayer votre discours et vos publications.

2. L’art de vivre

Il n’échappe à personne que la France offre une impressionnante diversité de territoires et de cultures. Des Flandres au Roussillon ou de l’Alsace à la Bretagne, le langage, les traditions, les fêtes, la cuisine, les spécialités locales, la culture et, en un mot, l’art de vivre diffèrent fortement. Une richesse qui fait dire à nos voisins allemands : « heureux comme Dieu en France » ! Vous n’aurez aucun mal à trouver de quoi disserter au fil des saisons : à Dunkerque, un article sur la fête pour Jean Bart, à Nice sur le carnaval et à Strasbourg sur le marché de Noël…

3. Le tissu commercial

Sachez vendre un quartier par la qualité de son offre commerciale. Un petit article sur l’épicerie du coin et une belle photo de ses étals colorés, une présentation de la zone commerciale la plus proche, un petit reportage sur le marché du samedi matin et vous rassurerez vos futurs acquéreurs sur la facilité à se ravitailler. Ce faisant, vous nouez des contacts avec les commerçants que vous valorisez : un réseau personnel qui s’agrandit, source de contacts à ne pas négliger…

4. Les commodités

Écoles, médecins, hôpitaux mais aussi administrations et parkings présents dans votre secteur sont autant d’atouts. La vie de famille de vos futurs acquéreurs sera grandement facilitée par la proximité des écoles ou des clubs de sport, tandis que des retraités – vieillesse oblige – seront rassurés par celle d’un hôpital. Ne négligez pas de présenter la couverture ADSL ou 4G de votre secteur : de plus en plus d’acquéreurs sont attentifs à la qualité de leur future connexion. Ces commodités pèsent lourd dans le choix final d’un acquéreur et il serait dommage d’oublier de les mettre en avant.

5. Les transports

Réseaux routiers et ferrés, aéroport le plus proche, lignes de bus, tramway, métro mais aussi pistes cyclables, offre de vélo en libre-service : dressez un inventaire précis des transports dans votre secteur. Sachez différencier kilométrage et temps de parcours. On ne met pas le même temps pour faire 15 km sur le périphérique de Paris et dans les environs de Condom dans le Gers !

6. Les projets

Nouvelles infrastructures et rénovations ne sont pas sans conséquences sur un secteur. À Rennes, l’inauguration de la ligne à grande vitesse a transformé le quartier de la gare, la rénovation du quartier Saint-Michel à Bordeaux a redonné tout son attrait à ce dernier, et l’inauguration du second tube du tunnel de Toulon a octroyé un vrai bol d’air au centre-ville. Soyez à l’affût de ces projets et chantiers qui vont améliorer la qualité de vie des habitants de votre secteur. Autant d’arguments positifs qu’il faut savoir exploiter.

En déclinant ces 6 thématiques au fil de votre site Internet, de votre blog et pourquoi pas de vos publications papiers, vous démontrerez que vous savez voir au-delà des murs. Vous vous présenterez comme un interlocuteur qualifié qui saura guider des acquéreurs dans la quête de la perle rare qui les amènera à signer une offre d’achat. En un mot, un référent de qualité !

Aidez nous à rendre ce blog plus proche de vos attentes :

Dans cet article :
, ,

Ceci peut aussi vous intéresser :

Le Club des Experts

Pour commenter cet article, rejoignez le Club des Experts.
Vous découvrirez dans votre espace des articles exclusifs,
des enquêtes en avant première sur votre métier et de nombreux
contenus pour vous aider dans votre quotidien.