S’informer, échanger, entre professionnels de l’immobilier.


Agent immobilier : 5 raisons de penser qu’il s’agit du plus beau métier du monde

11783 1
Découvrez les univers métiers liés à cet article :

Le plus beau métier du monde - agent immobilier

Paperasse, clients exigeants, horaires à rallonge, réglementation envahissante… Malgré tous ses petits défauts, la profession d’agent immobilier peut toujours être considérée comme l’un des plus beaux métiers du monde. Vous en doutez ? Accordez-vous une pause et rappelez-vous que :

Vous accompagnez les clients à un moment crucial de leur vie

Bien loin du policier, de l’infirmier ou encore de l’avocat, qui accompagnent typiquement les particuliers dans les instants les plus dramatiques, l’agent immobilier côtoie le plus souvent ses clients dans une période heureuse de leur vie. Arrivée d’un nouveau-né, recherche d’un nouveau logement pour la retraite, premier acte d’indépendance d’un jeune actif

L’acquisition d’une maison ou d’un appartement représente l’investissement d’une vie pour une majorité de foyers, et génère tout à la fois un certain stress et un intense sentiment d’excitation. Le professionnel de l’immobilier est en première ligne pour gérer ces sentiments contradictoires, et le fait bien souvent avec un sens de l’humain patiemment acquis au fil des années.

Vous vivez régulièrement des moments très gratifiants

De nombreux agents immobiliers passionnés par leur métier vous le diront : l’émotion et les remerciements sincères d’un client venant de percevoir les clés du logement de ses rêves rachètent très largement les petits tracas et les vicissitudes qui composent le quotidien d’une agence.

L’accession à la propriété est une ambition presque universellement partagée par la population française : qu’il s’agisse d’orienter un acquéreur modeste vers les dispositifs d’aides publiques pour viabiliser son plan de financement, ou de dénicher la perle rare pour un client fortuné, le sentiment d’accomplissement est réel et bien palpable au moment de la signature de l’acte authentique.

l’agent immobilier, ce mal-aimé ?

La critique des agents immobiliers est un sport national, mais ne reflète pas nécessairement la réalité du terrain. Une étude IFOP publiée en 2015 révèle que 54% des Français ont une bonne opinion des professionnels de l’immobilier, dont 2% une très bonne opinion. Les personnes qui déclarent une « très mauvaise » opinion, et qui semblent donc nourrir une rancune particulière envers ce corps de métier, ne représentent au final qu’une minorité de 6%.

Vous alternez le travail au bureau et sur le terrain

Ni condamné à végéter huit heures par jour devant son ordinateur, ni contraint de passer sa vie sur la route, l’agent immobilier connaît le plus souvent un quotidien agréable et diversifié, fait de rencontres multiples et d’expériences parfois insolites.
L’accueil des clients en agence, la mise à jour et l’entretien des annonces immobilières ou le démarchage par téléphone sont autant de tâches « sédentaires » qui peuvent être utilement entrecoupées de déplacements sur le terrain pour procéder à une visite, réaliser une estimation immobilière…ou tout simplement partir à la pêche aux infos et aux mandats !

Vous êtes stimulé par un environnement professionnel en constante mutation

L’immobilier n’est certes pas le domaine rêvé pour celui ou celle qui refuse de se remettre en question et veut vivre sur ses acquis ! Comme tant d’autres, cette activité est soumise à une évolution constante des textes applicables et des pratiques.

La formation continue d’un agent immobilier se doit ainsi d’aborder des thématiques multiples et diversifiées, allant de l’évolution de la réglementation stricto sensu (loi ALUR, encadrement des loyers, statut et déontologie de l’agent immobilier…) jusqu’à des sujets innovants et en pleine émergence comme les techniques de home staging, la bonne gestion de la e-réputation, la prise de photographies haute définition, etc… Autant de défis qui conviendront à merveille à tous ceux qui aiment stimuler leur intellect et ne redoutent rien tant que la routine.

Vous disposez d’une grande autonomie, ou pouvez l’acquérir !

La carte professionnelle d’agent immobilier agit comme un aimant naturel pour les jeunes – et moins jeunes – qui n’ont pas peur d’une charge de travail élevée mais aspirent à une véritable autonomie au quotidien. La plupart des agences ou réseaux donnent une certaine latitude à leurs agents dans la gestion de leur emploi de temps, en contrepartie de leur disponibilité étendue. Insuffisant à vos yeux ? Après quelques années d’expérience, la création d’une agence indépendante est à votre portée et vous permet de devenir votre propre patron : une évolution beaucoup moins évidente dans de nombreux autres corps de métiers.

Une mission passionnante et porteuse de sens, un environnement de travail diversifié, une autonomie agréable au quotidien… Les agents immobiliers auraient bien tort de se laisser aller à la déprime !

Aidez nous à rendre ce blog plus proche de vos attentes :

Dans cet article :
,

Ceci peut aussi vous intéresser :

Rejoignez la conversation

  1. Photo du profil de Bruno BOULC'H MASCARET

      

    Bonjour,
    Un article qui reflète parfaitement l’intérêt et la richesse de ce métier et sur ces véritables moteurs. A diffuser largement.

    Bruno BM

Le Club des Experts

Pour commenter cet article, rejoignez le Club des Experts.
Vous découvrirez dans votre espace des articles exclusifs,
des enquêtes en avant première sur votre métier et de nombreux
contenus pour vous aider dans votre quotidien.