S’informer, échanger, entre professionnels de l’immobilier.


Comment démarcher vos clients sans votre mobile ?

875 0
Découvrez les univers métiers liés à cet article :

De nos jours le smartphone est devenu un outil dont nous ne pouvons plus nous passer, tant dans notre vie personnelle que professionnelle.
Pourtant il existe d’autres moyens pour vous faire connaitre et communiquer sur votre programme immobilier.

Le « boîtage », un classique indémodable ?

Même si on se dirige tout droit vers l’amplification de la digitalisation du démarchage et de la relation clientèle, aux yeux des clients, le contact humain et le papier restent cependant très appréciés. Grand classique, le « boîtage » ou l’envoi de prospectus papier a donc toujours sa place dans la stratégie de communication d’un promoteur immobilier. Il permet notamment de faire connaître votre société ainsi que vos différents programmes immobiliers, auprès de la clientèle d’une zone géographique préalablement définie. Qu’il soit général ou ciblé, le prospectus papier doit être distribué par vos commerciaux, dans un souci d’occupation du terrain, de maîtrise de l’information et d’amélioration de la connaissance du secteur. Pour obtenir un taux de retour conséquent, la qualité du prospectus et la fréquence de distribution (au moins 2 fois par mois) sont essentielles.

Chiffres clés

Le taux de retour des envois non ciblés est d’environ de 0,5 à 2 pour 1 000.

Les réseaux sociaux, désormais indispensables ?

Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest… les médias sociaux sont devenus incontournables dans le secteur de l’immobilier. Ils sont efficaces aussi bien pour le B2B (LinkedIn, Viadeo, Twitter, etc.) que pour le B2C (Facebook, Instagram, Pinterest…). En plus d’offrir une présence gratuite sur Internet et d’améliorer votre référencement dans les moteurs de recherche, les réseaux sociaux peuvent vous permettre de démarcher des prospects, d’entretenir le contact avec vos clients, de partager votre expertise immobilière, de dynamiser votre image et de partager des informations sur votre entreprise. En revanche, pour gérer de façon efficace l’image véhiculée par votre entreprise sur les réseaux sociaux (e-réputation), il est conseillé d’utiliser un outil de « social listening ». Il vous permettra de répertorier en temps réel les commentaires des internautes, qu’ils soient positifs ou négatifs, et de détecter les principaux leaders d’opinion du secteur immobilier, susceptibles de relayer vos informations.

E-mailing : l’outil de démarchage le plus efficace

Si les réseaux sociaux prennent de plus en plus d’ampleur, l’e-mailing reste, pour les promoteurs immobiliers, le levier de communication le plus efficace pour attirer de nouveaux clients. Cet outil précieux permet d’accroître sa notoriété et de faire fructifier ses ventes, en offrant la possibilité de toucher un maximum de personnes en un minimum de temps, et ce pour un coût relativement faible. La prospection digitale, qui fait déjà partie du quotidien de la plupart des promoteurs immobiliers, est donc amenée à prendre de l’ampleur dans les prochaines années. Grâce à un meilleur ciblage des prospects (pouvoir d’achat, âge, catégorie socio-professionnelle, etc.) et aux outils de mesure des retombées, l’e-mailing, permet aux commerciaux de gagner de l’énergie et du temps, et d’adapter leur offre commerciale à la clientèle visée.

Aidez nous à rendre ce blog plus proche de vos attentes :

Dans cet article :
, , ,

Ceci peut aussi vous intéresser :

Le Club des Experts

Pour commenter cet article, rejoignez le Club des Experts.
Vous découvrirez dans votre espace des articles exclusifs,
des enquêtes en avant première sur votre métier et de nombreux
contenus pour vous aider dans votre quotidien.