S’informer, échanger, entre professionnels de l’immobilier.


Comment mettre en avant la VEFA auprès de vos clients ?

projet immobilier
398 0
Découvrez les univers métiers liés à cet article :

Respect des dernières réglementations thermiques, garanties dommages ouvrage, dispositif Pinel, frais de notaire réduits… l’achat d’un bien immobilier neuf en VEFA offre de nombreux avantages à vos clients. Encore faut-il savoir les mettre en avant.

Frais de notaire réduits : un véritable atout de la VEFA

Opter pour la VEFA (Vente en l’Etat de Futur Achèvement) procure de nombreux avantages à vos clients, qu’ils soient investisseurs ou simples particuliers, à commencer par les frais de notaire réduits (environ 3 % contre 7 ou 8 % dans l’ancien). C’est sur ce point qu’il faut insister dans la première partie de votre argumentaire de vente. En effet, les frais de notaire (ou frais d’acquisition) peuvent être un véritable frein à l’achat. Or, de nombreux clients n’ont pas connaissance de ces frais de notaire réduits, réservés aux achats d’un logement neuf en VEFA et pouvant leur permettre de réaliser d’importantes économies.

Informez votre clientèle sur l’exonération de la taxe foncière

Toujours au chapitre des économies, il est indispensable de mettre en avant l’exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB), dont la plupart de vos clients peuvent bénéficier durant les 2 années qui suivent la fin des travaux. Il faut leur expliquer, de façon simple et claire, les différentes étapes à suivre pour pouvoir en bénéficier (à qui s’adresser, pièces justificatives, etc.), en gardant à l’esprit que les démarches administratives sont souvent redoutées par les clients.

Mettez en avant les différentes garanties

Acheter un bien immobilier qui ne sortira de terre que dans plusieurs mois ou années peut effrayer certains acquéreurs potentiels. Cependant, la présentation des nombreuses garanties (de parfait achèvement, biennale et décennale) dont ils bénéficient grâce à la VEFA, peut les rassurer. C’est, en effet, un réel avantage par rapport à un achat dans l’ancien. Il faut notamment leur rappeler qu’ils sont couverts pendant 10 ans en cas de vice de construction, et ce dès la remise des clés. De plus, alors que selon l’Association Qualitel, 1 Français sur 3 est insatisfait de la consommation énergétique de son logement, n’hésitez pas à préciser à votre clientèle qu’un logement neuf consomme environ 3 fois moins d’énergie qu’une habitation ancienne, grâce au respect des dernières réglementations thermiques en vigueur, comme la RT 2012 ou RT 2020.

Investisseurs : bien expliquer les atouts du dispositif Pinel

Pour convaincre des prospects envisageant d’investir dans le neuf par le biais de la loi Pinel, il faut, bien entendu, insister sur les différents atouts de la mesure, notamment sur la défiscalisation dont ils peuvent bénéficier, en fonction du montant de leur investissement et de leur durée d’engagement : 12 % du prix d’achat du bien s’ils louent le bien sur 6 ans, 18 % sur 9 ans, et 21 % sur 12 ans. Aussi, n’hésitez pas à leur rappeler que, dans le cadre du dispositif Pinel, les propriétaires bénéficient d’une assurance construction valable 10 ans (garantie décennale), qui leur évite des frais de réparation durant toute la durée de leur investissement. Informez-les également sur les différentes conditions à respecter (zones d’investissements, plafond fiscal, montant des loyers, etc.) pour bénéficier du dispositif… surtout depuis que celui-ci a été réformé par le gouvernement.

Aidez nous à rendre ce blog plus proche de vos attentes :

Dans cet article :

Ceci peut aussi vous intéresser :

Le Club des Experts

Pour commenter cet article, rejoignez le Club des Experts.
Vous découvrirez dans votre espace des articles exclusifs,
des enquêtes en avant première sur votre métier et de nombreux
contenus pour vous aider dans votre quotidien.