S’informer, échanger, entre professionnels de l’immobilier.


Devenir agent immobilier en franchise : ce qu’il faut savoir

Être agent immobilier en franchise
629 0
Découvrez les univers métiers liés à cet article :

La franchise vous offre l’avantage de l’accompagnement et de la notoriété. Une solution qui vous séduit et vous voulez en savoir plus. Définition, fonctionnement et coût : on vous dit tout de la franchise appliquée au métier d’agent immobilier.

Une franchise, qu’est-ce que c’est ?

Fort de son succès, un entrepreneur peut décider de développer son concept et son affaire par le biais de la franchise. En tant que franchiseur, il propose aux acteurs du même secteur d’activité l’exploitation de son enseigne, son savoir-faire, sa renommée, sa logistique et le bénéfice de son accompagnement d’expert. En plus de la transaction financière qui l’initie, la franchisation implique pour le franchisé le strict respect des méthodes et des règles déontologiques définies par le franchiseur. Le transfert de renommée et d’expérience du franchiseur vers le franchisé constitue un avantage indéniable pour s’imposer dans le paysage immobilier local.

L’immobilier : un milieu fortement franchisé

La franchise répond efficacement à toutes les problématiques de l’agent immobilier qui ouvre sa propre agence. Elle offre un soutien important dans un univers juridique, fiscal et technique complexe, et la renommée d’une enseigne connue au plan national. Parfait pour inspirer d’emblée confiance aux propriétaires et aux acquéreurs du secteur ! Une enseigne « vu à la télé » rassure pour la conduite d’un projet de vie important aux enjeux financiers élevés. C’est le cas notamment d’Orpi, Guy Hoquet, Laforêt, Century 21 ou ERA et de quelques autres dont les enseignes sont à présent connues dans toute la France. De nombreux agents immobiliers ont vu dans la franchise le moyen de mener une aventure entrepreneuriale à risques limités. Une solution clés en main qui leur a permis d’ouvrir leur agence plus aisément et de se faire une place plus facilement dans le paysage immobilier de leur ville.

La franchise dans l’immobilier

Les réseaux immobiliers de franchise ont pris une place importante ces dernières années dans le paysage immobilier français. La Fédération française de la franchise y recense pas moins de 56 franchiseurs et 3 420 franchisés. Un phénomène qui s’est accéléré après la crise de 2008-2009 qui avait entraîné la disparition d’un nombre important d’agences.

La franchise pour un agent immobilier, comment ça marche ?

La franchise se formalise par un contrat de partenariat entre le franchiseur et le franchisé. Ce dernier doit s’acquitter d’un droit d’entrée en franchise. Cette redevance initiale forfaitaire représente une somme d’argent à verser assez importante. Elle est néanmoins indispensable pour pouvoir rejoindre le réseau et bénéficier de tous ses avantages. Le franchiseur est ensuite rémunéré mensuellement via une redevance au titre de l’exploitation de son nom et du support qu’il apporte. Concrètement, les enseignes immobilières proposent des droits d’entrée compris entre 14 000 et 40 000 € selon leur renommée et leur positionnement sur le marché. Un coût qui s’ajoute à ceux inhérents à toute création d’entreprise : acquisition ou location d’un local, équipement bureautique et téléphonie, mobilier, recrutement et fonds de roulement. On estime que l’ouverture d’une agence immobilière en franchise nécessite au total un investissement initial de 50 000 à 150 000 € tous frais compris.

Les plus grosses franchises immobilières
− Orpi : 1 200 agences.
− Century 21 : 850 agences.
− Laforêt : 750 agences.
− Guy Hoquet : 500 agences.

Bon à savoir : lorsque plusieurs candidats à la franchise concourent dans un même secteur géographique, le franchiseur peut réclamer à l’un d’eux une somme pour la réservation de cette zone avant la signature du contrat en échange de l’exclusivité de celle-ci.

Si votre budget vous le permet et que vous avez identifié une franchise adaptée à votre cible, cette solution augmente indiscutablement vos chances de réussite. Elle offre des atouts non négligeables pour un agent immobilier, surtout dans un secteur hyperconcurrentiel. Sachez néanmoins que, pour être éligible, votre dossier de candidature devra être étayé par un apport personnel conséquent. Ne désespérez cependant pas si vous n’êtes pas éligible à la franchise, l’indépendance totale a aussi de bons côtés !

Aidez nous à rendre ce blog plus proche de vos attentes :

Dans cet article :
, , , ,

Ceci peut aussi vous intéresser :

Le Club des Experts

Pour commenter cet article, rejoignez le Club des Experts.
Vous découvrirez dans votre espace des articles exclusifs,
des enquêtes en avant première sur votre métier et de nombreux
contenus pour vous aider dans votre quotidien.