S’informer, échanger, entre professionnels de l’immobilier.


Le digital : quels atouts pour la transaction immobilière ? Le colloque du SYREMI ouvre le débat

2650 0
Découvrez les univers métiers liés à cet article :

Mardi 6 octobre prochain, aux Salons Hoche, se tiendra le premier colloque du Syndicat des Réseaux de Mandataires en Immobilier (SYREMI). A l’initiative de ce colloque sur l’avenir de la transaction immobilière en France, le SYREMI souhaite réinterroger les standards métiers autour du thème « Le digital : quels atouts pour la transaction immobilière ? »
Ce premier colloque vise à offrir un lieu d’échanges et de perspectives au sein de la profession, avec des intervenants de marque, experts et professionnels du territoire national, en ouvrant le débat et apportant des pistes de réflexions.

La transaction immobilière à la lumière des autres modèles économiques bouleversés par le numérique

A l’heure où le numérique est omniprésent, nombre de métiers ont dû s’adapter quel que soit le secteur : l’hôtellerie avec des modèles comme AirBnB, le transport avec les services de covoiturage entre particuliers. Aujourd’hui, c’est 95%* des personnes projetant d’acheter un bien immobilier dans les 2 années à venir qui consultent d’abord Internet pour se renseigner.
Ce bouleversement engendré par le numérique sera abordé lors de la première table ronde du colloque : comment, à la lumière des modèles traditionnels qui se sont adaptés à cette économie numérique, la transaction immobilière évolue-t-elle ?

10h15-11h : La transaction immobilière à la lumière des autres modèles économiques bouleversés par le numérique.

    Intervenants

  • Eric Tréguier, Journaliste économique, Challenges et Nouvel Obs
  • Olivier Colcombet, Directeur général OptimHome et membre du Syremi
  • Roland Tripard, Président du directoire, Seloger.com
  • Charles Cabillic, Fondateur et Vice-Président aC3-Groupe
  • Gabriel Pacheco, Président directeur général SAFTI et Secrétaire général du SYREMI
  • Laurent Pontégnier, Délégué général de Transition Numérique +

Le numérique favorise-t-il les ventes de particulier à particulier ?

On le voit aisément avec des modèles comme BlablaCar, Drivy, Heetch, AirBnB : les services de particulier à particulier remportent un franc succès et concurrencent sévèrement les modèles « classiques Comment les professionnels de l’immobilier sont obligés de repenser parfois leur organisation pour satisfaire une clientèle tentée par « le particulier à particulier » ? Comment les mandataires en particulier peuvent-il s’adapter ?

11h10-12h15 : Le numérique favorise-t-il les ventes de particulier à particulier ?

    Intervenants

  • Patrick Jolly, Co-fondateur Groupe PAP
  • Jean-Marc Torrollion, Vice-Président Chargé du numérique, FNAIM
  • Bernard Vorms, Président du Conseil national de la transaction et de la gestion immobilière, CNTGI
  • Jacques Daboudet, Président directeur général CAPIFRANCE et membre du Syremi
  • Olivier Nivault, Directeur général adjoint Crédit Agricole Immobilier

Inscription et informations sur l’événement en cliquant ici

    Accès :
    Salons Hoche
    9 avenue Hoche – 75008 Paris
    Métro : Ternes (ligne 2) ou Charles de Gaulle – Etoile (lignes 1,6 et RER A)

*Etude Ifop/OptimHome, janvier 2015

Aidez nous à rendre ce blog plus proche de vos attentes :

Dans cet article :
, , ,

Ceci peut aussi vous intéresser :

Le Club des Experts

Pour commenter cet article, rejoignez le Club des Experts.
Vous découvrirez dans votre espace des articles exclusifs,
des enquêtes en avant première sur votre métier et de nombreux
contenus pour vous aider dans votre quotidien.