S’informer, échanger, entre professionnels de l’immobilier.


Quels sont les impacts immobiliers des JO 2024 ?

impacts-JO-2024v2
3687 0
Découvrez les univers métiers liés à cet article :

C’est officiel depuis mi-septembre, Paris accueillera les JO 2024. Voilà une bonne nouvelle qui fera rayonner davantage la Ville lumière dans le monde entier, ce qui promet d’attirer de nombreux investisseurs notamment dans le secteur de l’immobilier. Mais quels sont les impacts prévisibles des jeux Olympiques sur ce dernier ? Voici quelques réponses apportées à cette question qui agite les promoteurs immobiliers depuis maintenant un mois.

Une vitrine sur le monde


Si les jeux Olympiques et Paralympiques 2024 se tiennent proprement dit du 2 au 18 août et du 4 au 15 septembre, Paris s’offre déjà avec ceux-ci une vitrine sur le monde dont le rideau commence à peine à s’ouvrir depuis l’annonce du Comité international olympique. Une carte parfaitement jouée par Barcelone qui grâce aux Jeux de 1992 a vu son nom valorisé à l’échelle mondiale et qui a su s’imposer comme une destination touristique de premier plan. Bien sûr, même si tout le monde connaît Paris, promouvoir la ville demeure essentiel à l’ère de la mondialisation et de l’hyper-concurrence. En plus de valoriser le patrimoine exceptionnel de la capitale, il s’agit aussi de montrer le savoir-faire français en matière d’organisation, d’infrastructure et d’urbanisation. Une démonstration qui sera scrutée par nombre d’investisseurs et de promoteurs immobiliers qui cherchent à miser au bon endroit au bon moment !

Quelques chiffres

• JO 2012 à Londres : 5 millions de visiteurs pour 800 millions d’euros de dépense.
• JO 2012 : 5 milliards de téléspectateurs dans le monde.
• 6,8 milliards d’investissements prévus par le comité organisateur français pour 2024.
• Entre 5,3 et 10,7 milliards d’euros de retombées prévues entre 2017 et 2034.
• De 119 000 à 247 000 emplois créés.

Une pression positive sur les projets du Grand Paris


L’attribution des JO 2024 ne sera pas sans conséquences positives sur le projet du super métro « Grand Paris Express ». Ce projet structurant de l’agglomération parisienne sera indispensable aux déplacements des athlètes et du public d’un site à l’autre. Autant dire qu’il détermine pour une bonne part la réussite des Jeux ! Les délais de livraison des tronçons concernés (prolongement de la ligne 14, création des lignes 15, 16 et 17) devront être impérativement respectés. Une bonne nouvelle pour tous ceux qui comptent investir dans des secteurs qui se retrouveront à cette échéance directement reliés au cœur de Paris. C’est ainsi que le nombre de logements supplémentaires prévus dans le cadre du Grand Paris dans le 93 est passé de 70 000 à 100 000 ! De même, les autorisations liées à la construction de 1,5 million de m² de bureaux en Seine-Saint-Denis devraient être plus rapidement accordées pour profiter de l’élan donné par la tenue des JO dans le département pour attirer les sociétés en recherche de locaux professionnels.

Un turbo pour la Seine-Saint-Denis

Le 93 est indiscutablement le vrai gagnant de ces JO 2024 qui devraient booster son attractivité et apporter un regain de dynamisme économique pour ce département en proie à de grandes difficultés. Logements, bureaux et transport : le triptyque préféré des investisseurs !

Des logements en Seine-Saint-Denis


Qui dit JO dit village olympique. Il s’agit de fournir pas moins de 17 000 lits aux athlètes et à leur encadrement ainsi que 5 000 chambres à la presse. Le village olympique et paralympique sortira de terre à Saint-Denis-Pleyel (93) tandis que celui dédié aux médias verra le jour à Dugny (93). Savez-vous qu’à l’issue des Jeux, le village olympique sera transformé en 10 mois en 3 500 logements tout comme le village média qui, lui, fournira 1 500 nouveaux appartements ? Une manne de 5 000 nouveaux logements pour la Seine-Saint-Denis et une belle occasion à saisir pour les promoteurs immobiliers qui devront créer et transformer ces ensembles. Sans oublier les professionnels de l’immobilier qui, eux, devront vendre et gérer ces biens.

Cette 33e édition des jeux Olympiques modernes devrait permettre à Paris de conforter sa place de première destination touristique mondiale et de dynamiser le département limitrophe de la Seine-Saint-Denis. Des retombées importantes en perspective pour tous les promoteurs immobiliers qui sauront se placer dès à présent pour saisir la balle au bond !

Aidez nous à rendre ce blog plus proche de vos attentes :

Dans cet article :
, , ,

Ceci peut aussi vous intéresser :

Le Club des Experts

Pour commenter cet article, rejoignez le Club des Experts.
Vous découvrirez dans votre espace des articles exclusifs,
des enquêtes en avant première sur votre métier et de nombreux
contenus pour vous aider dans votre quotidien.