S’informer, échanger, entre professionnels de l’immobilier.


La géolocalisation des biens, plébiscitée par les français

visuel_ipad
3851 4
Découvrez les univers métiers liés à cet article :

« J’aimerais vraiment trouver aux alentours de la rue/ du quartier …. » Quel client n’a pas posé cette question à un professionnel de l’immobilier ?

De nombreux clients potentiels recherchent avant tout la meilleure adresse, et sont frustrés par le manque actuel de fonctionnalités en la matière. Fort de ce constat, SeLoger inaugure en version bêta la géolocalisation immobilière.

Rencontre avec Frédéric Toquin, directeur de l’innovation chez SeLoger.

SeRetrouver : Pourquoi SeLoger propose aujourd’hui la géolocalisation des biens ?

F. Toquin : Tout d’abord, je tiens à préciser que le lancement de la géolocalisation est le fruit de longs mois de développement. Si SeLoger propose aujourd’hui la recherche cartographique des biens immobiliers c’est en réponse à :

  • une demande forte des utilisateurs de SeLoger qui, de plus en plus mobiles, réclament cette fonctionnalité
  • l’émergence de startups qui appliquent ce principe à la location
  • une tendance mondiale : les sites anglo-saxons tels Rightmove ou Zillow aux Etats-Unis, ont fait de la géolocalisation leur mode principal de recherche immobilière.

De plus, certains professionnels ont déjà émis le souhait de voir les annonces géolocalisées, notamment sur la location. Il était donc naturel que SeLoger soit le premier portail à proposer cette fonctionnalité.

SeRetrouver : Qu’est-ce que la géolocalisation par SeLoger ?

F. Toquin : La géolocalisation immobilière par SeLoger est une nouvelle approche de la recherche immobilière ! Nous proposons aux internautes un mode de visualisation alternatif de la liste de résultats des annonces. Pour être plus clair, chaque internaute peut visualiser de façon concrète, sur une carte, un bien dans son environnement (écoles, commerces, transports, …) et ainsi valider son emplacement. Il peut donc cibler sa zone de recherche et être plus efficace !

SeLoger a pris en compte les freins historiques des professionnels pour proposer une expérience cartographique qui soit ambitieuse pour les internautes et bénéfique pour les pros. Nos clients auront le choix entre 2 niveaux de géolocalisation sur la carte : précis ou partiel, l’adresse exacte n’étant jamais mentionnée !

SR : Le marché français est-il prêt pour la géolocalisation des biens ?

F. Toquin : Bien sûr, la géolocalisation est déjà plébiscitée par une part importante d’internautes et surtout cette part augmente sensiblement ! Comme le confirment ces chiffres issus d’un sondage OpinionWay sur les français en recherche immobilière.

Avant Après
La recherche immobilière a complètement changé ces dernières années, avec l’essor du mobile et des tablettes, et SeLoger, pionnier dans le domaine, accompagne les internautes dans l’évolution de leurs usages.

SR : et pour les professionnels ?
F. Toquin : Côté professionnels, les avantages sont nombreux :

  • l’amélioration du référencement des annonces sur SeLoger
  • l’augmentation de la visibilité annonce sur la carte, dans la liste à côté de la carte, dans le détail de l’annonce
  • l’ajout de points d’intérêts du quartier : commerces; sorties, écoles,…. de façon interactive !
  • l’apport de contacts plus qualifiés puisqu’ils auront adopté le quartier !

C’est une donc vraie opportunité pour la profession.

SR : Pourquoi la géolocalisation est en version beta ?
F. Toquin : L’audience de SeLoger est telle qu’il était impossible d’imposer la recherche cartographique à l’ensemble de nos internautes. Nous avons donc pris le parti d’accompagner les internautes et les professionnels dans la démarche. Nous comptons également sur leurs retours afin de rendre l’expérience plus complète, plus riche et plus ludique. C’est une avancée majeure sur le marché des portails immobiliers français qui accompagnera la tendance toujours plus forte de la géolocalisation.

Avant Après

Aidez nous à rendre ce blog plus proche de vos attentes :

Dans cet article :
, , , ,

Ceci peut aussi vous intéresser :

Rejoignez la conversation

  1. Photo du profil de stanislas estebanez

      

    Je pense ne pas choquer mes confères Agents immobilier, en disant que cet outil de géolocalisation serait évidement
    bénéfique pour un service supplémentaire proposé à nos clients. Malheureusement si la plus part des clients sont respectueux du travail que nous accomplissons, un certain nombre « hostile » à notre activité, se délectent de cet outil supplémentaire ( la géolocalisation) pour nous évincé de la vente d’un bien. La vrai solution serait de protéger juridiquement notre profession contre toutes tentatives malveillantes (afin de ne pas passer notre temps au tribunal) ainsi nous pourrions enfin travailler sereinement et améliorer nos services et conseils. ( si vous n’êtes pas convaincu consultez les divers forums « 1000 et 1 façon » de ne pas payer les honoraires d’ Agences).
    bon courage à tous!

    1. Photo du profil de Mathieu Folin

        

      Bonjour, et merci de votre commentaire.
      Tout d’abord, la géolocalisation sur SeLoger reste à l’entière discrétion des agents immobiliers selon le type de mandats : simple/exclusif, location/vente.
      Ensuite, afin de justifier vos honoraires auprès de vos clients, nous vous conseillons cette infographie http://seretrouver.immo/infographie-5-arguments-pour-justifier-vos-honoraires/
      Qu’en pensez-vous?

  2. Photo du profil de Floris PETERS

      

    Déjà très en vogue dans les pays anglo-saxons, la recherche géolocalisée est une véritable avancée tant pour le propriétaire que pour l’acquéreur. La communication reste globale tout en ciblant une clientèle ultra-ciblée localement. Dans cette optique, la forme exclusive d’un mandat avec un « panneau A VENDRE » contribuera au dévoilement systématique des coordonnées précises du bien, sans pour autant risquer de perdre ses honoraires. Les mandats simples resteront cantonnés à une rue, un secteur voir un quartier.

    1. Photo du profil de Mathieu Folin

        

      Bonjour, et merci de votre commentaire. C’est exactement notre avis :D.
      Nous envisageons également un impact majeur sur la transformation des contacts! Quartier validé = lead chaud ? Qu’en pensez-vous?

Le Club des Experts

Pour commenter cet article, rejoignez le Club des Experts.
Vous découvrirez dans votre espace des articles exclusifs,
des enquêtes en avant première sur votre métier et de nombreux
contenus pour vous aider dans votre quotidien.